FESTI-CLASSIQUE
Page d'accueilAjouter aux FavorisImprimerPlan du siteEnvoyer à un ami
MEUKOW 29.08.2019
Vign_Edgar_Moreau

Edgar Moreau (violoncelle) Victoire de la Musique 2018.

Né en 1994 à Paris, Edgar Moreau commence le violoncelle à quatre ans ainsi que le piano, instrument pour lequel il obtient son prix au Conservatoire de Boulogne-Billancourt en 2010.

Après avoir suivi l’enseignement de Xavier Gagnepain, il est admis au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris dans la classe de Philippe Muller en 2009. Il intègre ensuite la Kronberg Academy où il étudie avec Frans Helmerson.

Se produisant déjà en soliste à l’âge de onze ans avec l’Orchestre du Teatro Regio de Turin en 2006, il a depuis joué avec l’Orchestre Philharmonique de Moscou, le Sinfonia Iuventus Orchestra (sous la direction de Krzysztof Penderecki), l’Orchestre du Théâtre Mariinsky (sous la baguette de Valery Gergiev), l’Orchestre Simon Bolivar à Caracas, l’Orchestre Philharmonique de Saint Pétersbourg (avec Jean-Claude Casadesus), l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre du Capitole de Toulouse et le Philharmonia Orchestra (avec T. Sokhiev), le Malaysian Philharmonic Orchestra à Kuala Lumpur, le Hong Kong Sinfonietta, l’Orchestre de chambre Franz Liszt, l’Orchestre de Paris avec Alain Altinoglu…

Edgar s’est déjà produit au Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, à la Philharmonie de Berlin, à la Cello Biennale d’Amsterdam, aux festivals Ludwig van Beethoven de Varsovie, de Montpellier, Colmar, Menton, Saint-Denis, Annecy, Périgord Noir, Evian, Verbier, Montreux, Lucerne, Gstaad, Tannay, Edinburg, au Festival de Pâques d’Aix-en-Provence, à l’Orangerie de Sceaux, aux Flâneries Musicales de Reims, à l’Auditorium du Louvre, à La Folle Journée de Nantes, du Japon, au Musikverein de Vienne, au Hollywood Bowl…
Son grand intérêt pour la musique de chambre lui a offert l’occasion de jouer avec Martha Argerich, Nicholas Angelich, Khatia Buniatishvili, Renaud Capuçon, Frank Braley, Gérard Caussé, Yo-Yo Ma, Paul Meyer, David Kadouch, Jean-Frédéric Neuburger, les Quatuors Talich, Prazak, Ebène, Modigliani, et est membre du quatuor Renaud Capuçon.

Récemment, il se produit avec l’Orchestre National de France dans le Nouvel Auditorium de Radio-France (sous la baguette de N. Znaider), l’Orchestre national de Montpellier, l’Orchestre national de Lille, l’Orchestre Philharmonique de Bruxelles, le Mahler Chamber Orchestra et le Los Angeles Philharmonic avec Gustavo Dudamel, Santa Cecilia avec Jakub Hrusa, l’Orchestre Philharmonique de Barcelone, à Venise, Aachen, Wiesbaden, Stuttgart... aux Festivals de Saint-Denis, de Verbier, à Tokyo, Cologne, Ludwigshafen, Würzburg, Amsterdam, Paris, Genève, Londres…

Edgar Moreau remporte à 17 ans le Deuxième Prix du XIVème Concours Tchaïkovski à Moscou en 2011 sous la présidence de Valery Gergiev, où il s’est vu décerner aussi le Prix de la meilleure œuvre contemporaine. Il est également lauréat du dernier Concours Rostropovitch en 2009 avec le Prix du Jeune Soliste, Prix de l’Académie Maurice Ravel, lauréat 2011 de la Fondation Banque Populaire et soutenu par la Fondation d’entreprise Safran pour la musique, Révélation instrumentale classique Adami 2012, Prix Jeune Soliste 2013 des Radios Francophones Publiques, récompensé d’un Premier Prix et de six prix spéciaux au Young Concert Artists à New-York en novembre 2014 – suivis de concerts à New York, Washington, Boston, Pittsburg, « Révélation Instrumentale 2013 » et « Soliste Instrumental 2015 » des Victoires de la Musique Classique.

En 2014, Edgar sort son premier album chez Erato « Play » récital avec le pianiste Pierre-Yves Hodique, puis « Giovincello », concertos baroques avec l’ensemble Il Pomo d’Oro et Riccardo Minasi, récompensé du prix ECHO Classik 2016, un disque consacré aux sonates et trios de Debussy (Erato, Warner), et plus récemment un récital en duo avec David Kadouch consacré à Franck, Poulenc, Strohl et De la Tombelle, ainsi que les concertos d’Offenbach et de Gulda avec Les Forces Majeures et Raphaël Merlin.

Il joue un violoncelle de David Tecchler de 1711.

MEUKOW 29.08.2019
Vign_Herve

Médaillé d'or du Conservatoire National de Région de Bordeaux, Hervé N'KAOUA entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. En 1990, il y obtient le Premier de Piano dans la classe de Dominique MERLET, le Premier Prix de Musique de Chambre dans la classe de Jean-Claude PENNETIER, ainsi que le diplôme d'analyse musicale.

Admis en cycle de Perfectionnement de musique de chambre dans la classe de Roland PIDOUX, il se distingue dès 1991 dans différents concours internationaux : lauréat de la Fondation MENUHIN, lauréat du concours « Musique d'Ensemble », finaliste de l'International Young Concert Artist Competition of Royal Tunbridge Wells (Angleterre).

Il reçoit alors une bourse pour étudier à la School of Fine Arts de BANFF (Canada) en 1991; il y rencontrera des Maîtres prestigieux tels que Gyorgy Sebok et John Perry. Hervé N'KAOUA obtient le Certificat d'Aptitude de professeur de piano en 1995.

 

Parcours professionnel :

Engagé comme Professeur de Piano à l'Ecole de Musique du Havre en 1995, il est nommé au Conservatoire National de Région de Bordeaux en 1997.

En 1999, Hervé N'KAOUA est choisi par la Communauté Urbaine de Bordeaux et le quotidien Sud-Ouest pour représenter le nouveau dynamisme de la ville dans le domaine culturel. Cette même année, il est également nommé Président de la section française de l'European Piano Teatcher Association (EPTA).

Après avoir été l'assistant de G.PLUDERMACHER au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, Hervé N'KAOUA est nommé, en septembre 2008, Professeur de Piano au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon.

 

Soliste et concertiste :

Par ailleurs, soliste et concertiste, il participe à de nombreux concerts en France et à l'étranger : il est ainsi invité dans de nombreux pays : Autriche, Norvège, Etats-Unis, Russie, Angleterre, Tahiti, Guadeloupe et Martinique pour des récitals.

Il est également l'invité de prestigieux orchestres : L'Ensemble des Solistes de l'Orchestre National Bordeaux Aquitaine, le Calgary Philarmonic Orchestra, l'Orchestre de Chambre de la Gironde, les Symphonistes d' Aquitaine, l'Orchestre Régional de Porto, l'Orchestre de Chambre de Bordeaux (direction Lionel Gaudin-Villard), et plus récemment l'Orchestre National Bordeaux Aquitaine, sous la baguette de Darrel Ang et de Andris Poga.

Particulièrement apprécié en Musique de Chambre, il joue avec de nombreux partenaires: Roland Daugareil, Tasso Adamopoulos, Michel Michalakakos, Arnaud Thorette, Nemanja Radulovic , Sarah et Deborah Nemtanu, Etienne Péclard, Sergey Antonov (Violoncelliste, Premier Prix du Concours Tchaďkovski), Florent Boffart, Julien Baudiment...

Son goût pour la musique contemporaine l'amène à intégrer le groupe Proxima Centauri en 2000, avec lequel il participe à des créations en France ainsi que dans plusieurs autres pays : Espagne, Allemagne, Suisse, Italie, Mexique et Japon.

Il est également, depuis sa création, le Directeur Artistique des « Estivales de Musique en Médoc », festival qui propose de faire jouer des lauréats de concours internationaux dans les grands crus du Médoc ainsi que du Festival « Festi’Classique en Pays de Cognac » qui propose de marier deux excellences, celle des Artistes et celle des grands crûs de Cognac.

 

 

JEAN FILLIOUX 03.09.2019
Vign_Julie_Alcazar

 

Artiste d’origine espagnole, elle est particulièrement attachée à défendre le répertoire d’Albéniz à travers l’oeuvre d’Iberia qui tient une place toute particulière dans son coeur.

Actuellement en « Post-graduate » au Mozarteum de Salzburg dans la classe de Jacques Rouvier, après obtention du diplôme d’« Artiste interprète » du CNSM de Paris dans la classe de Denis Pascal. Julie bénéficia des conseils d’éminents pianistes tels qu’Hortense Cartier-Bresson, Olivier Gardon, François René Duchable, Jean François Heisser, Jérôme Rose, Philippe Cassard.

Sa carrière s’ouvre tout d’abord à l’international, et notamment au Japon en tant qu’ambassadrice de musique française, puis plus récemment à New York pour la « French American piano society ». Elle est aussi régulièrement reçue en Europe :

Portugal, Roumanie, Espagne, Irlande (« Clandeboye festival »), et Londres où elle se produit en première partie du pianiste Barry Douglas. C’est une invitée régulière des salles et festivals parisiens (Festival Chopin, Salle Gaveau, Salle Cortot, Cité de la Musique, Hotel de Soubise), mais également des festivals tels que « Liszt en provence », « Les pianissimes », « Festival international de Dinard ». , et particulièrement dans le Pays Basque dans le cadre du « Festival international Piano Classique ».

Chambriste confirmée et appréciée, elle est plusieurs fois lauréate du prix de l’Académie Ravel notamment avec le violoniste Ryo Kojima et forme un duo aux coté de la violoncelliste Marion Platero. Elle fut également l’invitée de l’émission « Générations Jeunes interprètes » sur France musique présentée par Gaëlle le Gallic, notamment aux côtés d’Emmanuelle Bertrand.

Julie Alcaraz, également violoncelliste et chanteuse lyrique, fait vibrer les cordes sensibles de sa voix et de son violoncelle dans chaque touche de son piano. Musicienne atypique, elle enrichit sans cesse son jeu pianistique par cette pluralité musicale.

Domaine PAUTIER 06.09.2019
Vign_Kotsiras_BD_photo_Bruno_Charavet_

Né en 1982, Jean-Christophe Kotsiras commence l'étude du piano classique à l'âge de 6 ans. Il étudie le piano auprès de Viktoria Harmandjeva puis de Michel Ravit (élève de sergiu Celibidache), l'écriture et l'analyse classiques.

Après des éudes musicales et littéraires à la Sorbonne, il se tourne vers le jazz. Il travaille le piano-jazz avec Patrick Villanueva et obtient un premier prix au CRD de Bobigny, ainsi qu'un premier prix au CRR de Paris en histoire du jazz, en piano et arrangement pour big band (où il étudie le piano auprès d'Emil Spanyi et de Manuel Rocheman, et l'histoire du jazz auprès de Jacques Schneck et de Philippe Baudoin).

Parallèlement à ses études jazzistiques, il approfondit sa technique ainsi que sa connaissance de J.S.Bach et de Bartok auprès de Claudine Mellon (élève de Jean Fassina), de Natalia Valentin (pianofortiste) et de Jean-Christophe Dijoux (claveciniste, spécialiste de J.S.Bach). Il développe une approche de l'improvisation et de la composition où se mêlent classique et jazz.

De 2008 à 2016, il joue dans différentes salles parisiennes (Baiser Salé, Sunset, Café de la Danse, la Bélière...) dans des configurations différentes (duo cabaret, quintet hard-bop, quartet jazz, trio swing, spectacle de claquettes, comédie musicale, improvisation libre, chanson française, accompagnement musical de dessins animés Disney,...).

Domaine PAUTIER 06.09.2019
Vign_piano-du-lac-sensation-pleine-mer_2_orig

Titulaire du Master Spécialisé avec distinction du Conservatoire Royal de Bruxelles (classe de Mikhail Faerman, 1er Prix du Concours Reine Elisabeth) et diplômée des Conservatoires de Montreuil (classe de Muriel Blaisse, élève de M.Pressler et de G.Sebök) et Poitiers (classe de Pierre-Yves Jalicon, élève de D.Merlet), Alice donne aujourd'hui principalement des concerts en solo et en duo.

Elle joue notamment avec le pianiste Jean-Christophe Kotsiras (Hasinakis), le pianiste Mahery Andriana, la chanteuse Camila Ronza, la flûtiste Emily Andrews.

Elle joue également "La lettre Georges Sand" et prépare "Et si Duras aimait Bach " avec la comédienne Anne Danais (Labelle et Companies) ; elle se produit régulièrement avec orchestre (Orchestre National de Lille, Orchestre Symphonique des Vals de Saintonge, Orchestre du Grand Village...).

 Elle enregistre son premier disque solo en 2014 ; la tournée de cet album l'amène dans des festivals et salles de concerts, mais aussi chez des particuliers dans ​le cadre du projet "Reveiller les pianos qui dorment". 

Depuis mai 2015, Alice voyage en toute autonomie grâce à son piano voyageur : "Elle va ....piano". Elle est également à l'origine de l'Orchestre éphémère du grand village et du Festival "Comme ça vous chante". Elle collabore régulièrement avec la compagnie "La volière aux pianos" (Piano-manège, Piano flottant, Piano du Lac) depuis 2017.

 
asturias
MEUKOW 29.08.2019
Vign_Vign_Logo_Meukow_2

Maison MEUKOW

Jeudi 29 aout à 20 h 30 : Edgar Moreau (violoncelle) - Victoire de la Musique et Hervé N'Kaoua (piano).

 

Programme : 

- Elégie de Gabriel Fauré 

- Sonate de César Franck 

       Entracte

- Fantasiestucke de Robert Schumann

- Sonate de Sergueï Prokofiev 

- Grand Tango d’Astor Piazzola 

Edgar MOREAU
Vign_4
Hervé N'KAOUA
Vign_367-584-652
Edgar MOREAU
Vign_Edgar_Moreau_2
J. FILLIOUX 03.09.2019
Vign_LOGO_JEAN_FILLIOUX_NEW_I_2014_2_

Concert JEAN FILLIOUX le mardi 3 septembre 2019 à 19h30

Récital de piano avec Julie ALCAZAR


PROGRAMME:

- Haydn (1732-1809) : sonate en la bémol majeur hoboken 16/46 1er mouvement

- Liszt (1811-1886) : Jeux d’eau à la villa d’Este

Entracte 

- Chopin (1810-1849) : 2e scherzo

- Albeniz (1860-1909) : 2e et 4e cahier d’Iberia 

 

 
Julie ALCARAZ
Vign_portrait-julie
PAUTIER 06.09.2019
Vign_5_PAUTIER

Concert à la Distillerie PAUTIER :

Vendredi 06 septembre 2019 à 20h30 à Bourg /Charente avec le Duo HasinakisAlice ROSSET (pianiste) et Jean-Christophe KOTSIRAS (pianiste).

Programme :

- Bach

- Chopin

- Brahms

- Debussy


Concert unique car éphémère: Dialogues entre Musiques écrites (compositeurs dans le domaine public) et Musiques improvisées (non déposées à la SACEM).

Alice ROSSET
Vign_1558520_orig
Jean-Christophe KOTSIRAS
Vign_Kotsiras_BD_photo_Bruno_Charavet_
Duo HASINAKIS
Vign_JC_Alice_Orchestre_2018_photo_JCP_
Duo HASINAKIS
 
© 2012